Lauriers du cinéma 2017

Révélation Féminine, Laetitia Dosch
Révélation Masculine, Nahuel Pérez Biscayart
Film Français, « 120 battements par minute » (réalisé par Robin Campillo)


A la première vision, on est chaviré, galvanisé par ce grand film qui mêle l’intime et le collectif dans un formidable élan de vie. A la deuxième, on est baba devant le travail accompli par Robin Campillo son auteur, qui revient ici sur ses années Act Up et nos années 90. De réunions militantes en scènes d’amour, de « die-in » en dancings, il entremêle la parole et l’action, les fond dans un geste de cinéma qui réconcilie l’humain et le politique. Si « 120 battements par minute », Grand Prix au Festival de Cannes, a tant fait battre nos cœurs en 2017, c’est aussi grâce à sa formidable troupe de jeunes acteurs, parmi lesquels Nahuel Perez Biscayart, Adèle Haenel, Arnaud Valois et Antoine Reinartz. Merci et bravo !