Renaud Baronian

Marseillais d’origine, Montmartrois d’adoption, a usé très jeune ses fonds de culotte dans les salles obscures pour s’émerveiller devant les films de John Huston, Jean-Pierre Melville, Pier Paolo Pasolini ou Akira Kurosawa. Chef de service et journaliste cinéma au Parisien depuis plus de dix ans après des passages par InfoMatin, VSD, Métro et France 5, vingt festivals de Cannes à son actif.

www.leparisien.fr