"120 battements par minute"
Grand prix du Club Média Ciné 2017

Laetitia Dosch
Prix Révélation Féminine

Le cœur en bandoulière et son chat sous le bras, une trentenaire « attachiante » refait sa vie à Paris, au gré des rencontres et malgré les portes closes. Cette « Jeune femme » tellement d’aujourd’hui dépeinte par Léonor Serraille, c’est l’épatante Laetitia Dosch, Miss 100 000 volts qui nous a électrisés en 2017.

Nahuel Pérez Biscayart
Prix Révélation Masculine

Il a déboulé d’Argentine façon météore, nous a fait pleurer des rivières dans « 120 battements par minute », de Robin Campillo, avant de poursuivre son irrésistible ascension dans « Au revoir là-haut » d’Albert Dupontel. Formidable doublé pour Nahuel Pérez Biscayart qui s’impose, avec ou sans masque, comme le visage de 2017.